Abandon des lignes fixes : Pierre Morel demande la création d’une commission d’enquête sur les dysfonctionnements d’Orange

4 mai, 2017 à 5:45 Publié par

Classés dans :,

Le député de la Lozère Pierre Morel-A-L’Huissier a déposé une proposition de résolution visant à créer une commission d’enquête relative aux dysfonctionnements de l’opérateur Orange concernant la téléphonie fixe.

« Orange a une obligation de service universel concernant la qualité des lignes de téléphonie fixe, dont chacun doit pouvoir bénéficier de manière effective quel que soit son lieu d’habitation, or elle ne la respecte absolument pas.

En tant que député de la Lozère, je suis assailli de réclamations de la part d’abonnés qui subissent diverses conséquences du non-entretien du réseau : interférences, lignes coupées pendant plusieurs mois, poteaux cassés et fils à terre, SAV défaillant, réparations bricolées…

J’ai interpelé à de nombreuses reprises Stéphane Richard, P-DG d’Orange, qui s’est systématiquement dérobé. J’ai également alerté l’ARCEP et les organismes de consommateurs sur la situation.

Aujourd’hui, la situation est arrivée à un tel paroxysme qu’il est urgent que la représentation nationale s’en saisisse, à travers la création d’une  commission d’enquête parlementaire qui sera chargée de dresser un bilan de la gestion des lignes de téléphonie fixe par Orange et d’en recenser les dysfonctionnements constatés. A l’issue du rapport de la commission, le Gouvernement sera chargé de mettre en place un plan d’action et des sanctions en cas de non-respect de l’obligation. 

C’est pourquoi j’ai déposé, avec plusieurs collègues, une proposition de résolution en ce sens », nous a déclaré Pierre Morel.