Deuxième tour de l’élection présidentielle : La réaction du député Pierre MOREL A L’HUISSIER : « L’heure de vérité est arrivée »

10 mai, 2017 à 9:57 Publié par

Classés dans :,

L’élection d’Emmanuel MACRON était attendue, ce n’est pas une surprise en soi. Ceci dit, nous avons un corps électoral très éclaté à l’issue d’une élection présidentielle très particulière. Cela conduit à un Président de la République pris en tenaille entre l’extrême droite, l’extrême gauche, un PS qui se délite et une droite qui se cherche. Cette élection est d’autant plus atypique que nous ne savons pas à ce jour quel sera le programme du nouveau Président dans la mesure où le débat présidentiel a été dévoyé. L’heure de vérité est arrivée !  Que veut-il faire en matière de baisse de la fiscalité, de baisse de la dépense publique, en faveur de nos territoires ruraux et de ses acteurs économiques (artisans, commerçants, chefs d’entreprises, agriculteurs, …) ? Tout ceci interroge l’élu que je suis et me conduit à prendre du recul par rapport aux déclarations discordantes des responsables politiques nationaux de ma famille politique.

Désormais, les élections législatives de juin sont le prochain rendez-vous primordial pour l’avenir de notre Pays. La Vème République prévoit que le Président de la République nomme un Premier Ministre qui doit lui-même disposer d’une majorité à l’Assemblée nationale. Rien n’est acquis aujourd’hui et nous voyons apparaître, ces derniers temps, les jeux politiques et politiciens que les françaises et les français rejettent.

Elu de droite et du centre, les lozériens et les lozériennes me connaissent et conviennent de mon travail. Je pense que nous sommes à la croisée des chemins qui va au-delà des traditionnels clivages politiques droite /gauche avec un réel besoin de stabilité dans cette période de turbulence.

Chacun sait que j’ai toujours été indépendant au sein de ma famille politique. J’entends le rester et conserver ma liberté d’action et de parole. Je souhaite incarner cette stabilité dans les idées tout en restant ouvert à une nouvelle façon de répondre aux besoins des citoyens et du territoire.