Réforme du mode de scrutin des conseillers généraux : Pierre Morel soutien la démarche de François Sauvadet

Le Député de la Lozère et Président du Collectif ruralité, Pierre Morel A l’Huissier soutient l’appel à la mobilisation contre la réforme des collectivités territoriales lancé hier, jeudi 13 décembre, par François Sauvadet, député de la Côte d’Or. «La commission des lois du Sénat examinera la semaine prochaine le Projet de loi relatif aux élections locales et à la modification du calendrier électoral. C’est une réforme extrêmement grave qui aura un impact lourd sur l’avenir des départements et sur la représentation des territoires ruraux. En effet, le texte prévoit  de diviser par deux le nombre de canton dans chaque département. Ce dispositif est uniquement basé sur un critère démographique. Le Gouvernement entend faire primer la représentation des agglomérations au détriment de nos campagnes. Cette survalorisation des zones urbaines par rapport aux zones rurales aura des conséquences lourdes sur les politiques qui seront menées dans les futurs conseils départementaux. Ce mode de scrutin constitue une rupture totale avec l’idée d’une représentation équilibrée des populations vivant sur les territoires. Cette nouvelle initiative gouvernementale me conforte dans l’idée que les territoires ruraux sont les oubliés et les mal aimés. J’ajoute également que je suis opposé au binôme homme/femme par canton, c’est à mon sens inconstitutionnel. Le gouvernement mène une politique contre les territoires ruraux. Je ne le laisserai pas faire! » nous a déclaré le député de la Lozère.

Laisser un commentaire