Pierre Morel à l’Huissier : Le tracé de l’A75 est celui de la RN 9 !

20 octobre, 2016 à 3:13 Publié par

Classés dans :,

« Depuis de nombreuses années, on entend que le passage de l’autoroute A75 à la Canourgue serait une erreur parce qu’elle dessert La Canourgue. L’ancien Sénateur et maire de la Canourgue, Jacques BLANC, a fait l’objet de nombreuses critiques de la gauche lozérienne et surtout d’Alain Bertrand. Je veux rappeler que c’est grâce au Président Valéry Giscard d’Estaing, dont  Jacques Blanc était très proche, qu’il a été décidé qu’une voie autoroutière traverserait le cœur du Massif Central.

Il s’agissait du plan Grand Sud-Ouest annoncé en 1979 avec 15 milliards de Francs (2,3 milliard d’euros). Les débats ont porté soit sur une autoroute gratuite avec une sortie tous les 8 kms à travers la mise à 2×2 voies de la RN 9 entre Clermont Ferrand et Montpellier, soit une autoroute payante au niveau de Rodez avec une sortie tous les 50 kms. Jacques Blanc a pesé de tout son poids pour la solution de l’autoroute gratuite avec la mise à 2×2 voies de la RN 9. Or, la RN 9 n’est jamais passée ni à Aurillac, ni à Mende, ni à Rodez, mais bel et bien à Saint Chély, à Aumont Aubrac, à Marvejols et à La Canourgue. Cette infrastructure constitue désormais un axe irrigant du Massif Central qu’il convient de compléter par la RN 88.

D’ailleurs à ce sujet, depuis 2004, aucun président de région socialiste d’Auvergne, Languedoc Roussillon, ni Midi Pyrénées (Frêche, Bourquin, Alary, Souchon, Malvy et maintenant Delga) n’ont débloqué 1 centime d’investissement sur cette route. Parfois, la vérité est cruelle à entendre. »

Pour plus d’informations concernant le tracé de l’A75 et celui de la RN9, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.google.com/maps/d/edit?mid=1Vu5qwutNfrzheNtpmJgbG3L7yUU