Loi d’avenir d’agricole : un écran de fumée de la part du Gouvernement

Alors que la discussion générale sur la loi d’avenir agricole débute à l’Assemblée nationale, le Député de la Lozère Pierre Morel à l’Huissier dénonce un texte inutile servant d’écran de fumée. Pour le parlementaire lozérien, « cinq lois agricoles ont été votées depuis 1999. Aujourd’hui, le monde agricole n’attend pas du législatif, il attend des actions concrètes et courageuses visant à renforcer l’innovation et la compétitivité de l’agriculture française à l’échelle européenne et internationale. Sur le fond, ce texte est un catalogue de mesures inutiles où l’ambition brille par son absence et où la complexification des procédures administratives agricoles et le verdissement de l’agriculture sont les maîtres mots ! La méthode utilisée témoigne également d’un profond mépris de la part du Gouvernement sur ce sujet et l’ensemble des forces vives concernées. Le travail parlementaire, avec la date limite de dépôt des amendements le 3 janvier, a été fait dans la précipitation au moment des fêtes de fins d’année alors que les partenaires étaient en congé. J’aurai l’occasion d’en faire part au Ministre lors de mon intervention en discussion générale ce mercredi 8 janvier. »

Laisser un commentaire