Le député de la Lozère demande la suppression de la réserve parlementaire

Pierre Morel-à-L’Huissier, député de la Lozère, souhaite voir la réserve parlementaire disparaître. Cette somme, allouée à tous les députés et sénateurs, leur permet de financer des projets au sein de leur circonscription. Souvent décriée, la réserve parlementaire soulève depuis longtemps de nombreux problèmes. D’une part, la transparence, que beaucoup refusent, notamment Alain Bertrand. « Elle est pourtant absolument nécessaire à mon sens, puisqu’il s’agit d’argent public », précise Pierre Morel.

D’autre part l’arbitraire, puisque le risque que les élus utilisent les dites sommes pour des raisons purement électoralistes est grand, ce que le député de la Lozère dénonce depuis de nombreuses années.

Pour Pierre Morel-à-L’Huissier, « il est temps de mettre fin à ce dispositif. Distribuer de l’argent n’est pas le rôle des députés ». Le parlementaire estime donc qu’il est temps de supprimer définitivement la réserve parlementaire.

Nb : le montant de la réserve pour un député est de 130 000€/an

Laisser un commentaire