Maisons de retraite d’Auroux et de Luc: Des inquiétudes quant à leur avenir

18 septembre, 2018 à 3:56 Publié par

Classés dans :,

A l’occasion des quarante ans de l’ATL ce mardi 18 septembre, le député de la Lozère, Pierre Morel à l’Huissier, s’est indigné sur le sort réservé aux maisons de retraite d’Auroux et de Luc.

« Je trouve anormal que ces établissements autonomes soient menacés dans leur existence. Leur rattachement au Centre hospitalier de Langogne est souhaité par l’Agence Régionale de Santé et par le Conseil départemental de la Lozère. Ce n’est pas ma vision car, dans cette hypothèse, nous n’avons aucune garantie que les deux établissements d’Auroux et de Luc soient maintenus dans le temps. Je dénonce ici un mauvais coup porté au maillage des structures d’accueil aux personnes âgées dans ce département. Je pense qu’une concertation devrait être menée avec la Préfète et les deux maires avant toutes décisions. » a déclaré le parlementaire lozérien.