Objectif atteint : 1000 soutiens pour le bien être des personnes handicapées et âgées.

6 mars, 2018 à 2:17 Publié par

Classés dans :,

En pleine semaine et sous la pluie, ce sont près de 400 personnes, représentant la Lozère, qui sont venues manifester pour défendre la vocation sanitaire et sociale de la Lozère.

Ce sont près de 600 motions qui ont été reçues en une semaine pour défendre les 5 600 salariés des établissements sociaux.

Ce sont le député de la Lozère, la Présidente du Conseil départemental, représentée par Francis COURTES,  Jacques BLANC, Président du Clos du Nid,   la CCI, la Chambre des Métiers, la Chambre d’agriculture, les représentants syndicaux, de nombreux élus, Générations Mouvement, APEFAO (fondation de l’abbé OZIOL) ,  la FNACA,  les directeurs et le personnel des établissements sociaux qui sont venus défendre les 1 700 lits pour les personnes âgées, les 2 500 lits pour les personnes handicapées.

Ils ou elles s’appellent Josseline, Jean-Pierre, Monique, Daniel, Michèle, Jean-Philippe, André, Nadine, Didier, Marcel, Evelyne, Solange… ils sont infirmiers, aides-soignants, cuisiniers,  ASL ou encore ASH et sont venus rappeler ce qu’a fait la Lozère pour les personnes en situation de handicap et les personnes âgées.

« La Lozère a choisi, il y a 60 ans, de venir en aide aux personnes handicapées et âgées. Nous avons créé des centres spécialisés, nous sommes ouverts à toutes évolutions mais il n’est pas question que l’on supprime des lits en Lozère. Nous avons une capacité d’adaptation et nous pouvons répondre à toutes formes de handicap et de dépendance. Nous voulons préserver le domicile de secours et la qualité d’accueil de notre département. » Nous a déclaré le député de la Lozère.