Vision sarcastique du député Morel sur la gestion du dossier ZRR

11 octobre, 2017 à 9:15 Publié par

Classés dans :,

Le député de la Lozère, Pierre Morel à l’Huissier, déclare : « La vie politique amène des satisfactions. Je suis très amusé de constater que tous ceux qui ont soutenu la majorité précédente de François Hollande et plus particulièrement Laurent Suau, Sophie Pantel et Alain Bertrand, se retrouvent unis avec moi pour réparer la bévue de Jean Michel Baylet, ancien ministre de la Cohésion des territoires. Car n’oublions pas que c’est la majorité précédente qui a exclu 19 communes lozériennes du dispositif ZRR.

 Je me souviens de la visite en Lozère en juin 2016 de Jean-Michel Baylet, présenté comme « l’ami » d’Alain Bertrand  et le « sauveur » de la Lozère, à un moment où on m’a interdit de prendre la parole publiquement….

 La vie politique est faite de ces moments où l’on constate les erreurs des autres car il y a eu véritablement une grave erreur de tous ceux qui ont soutenu  François Hollande.

 J’ai été le premier à dénoncer cette situation inacceptable lors d’une Assemblée générale de la CCI. J’ai à ce moment-là créé un malaise, y compris avec le Préfet de la Lozère mis devant le fait accompli. J’ai également été le premier, avec plusieurs maires, à effectuer un recours auprès du Conseil d’Etat contre le décret de Jean-Michel Baylet pour que cet arrêté ne devienne pas définitif. Heureusement que je l’ai fait car aujourd’hui les mêmes qui soutenaient François Hollande et Jean-Michel Baylet sont unis avec moi pour sauver les 19 communes lozériennes. Comme quoi, la vie politique a des sympathiques revers ! »