Sapeurs-pompiers volontaires : protégeons leur engagement

8 mars, 2019 à 5:41 Publié par

Classés dans :,

Adoptée en 2003, la Directive Européenne du Temps de Travail ( DETT ) avait pour mission d’harmoniser le temps de travail en Europe. En février 2018, un arrêt de la Cour de Justice de l’Union Européenne assimile les sapeurs-pompiers volontaires à des travailleurs au sens de cette Directive.

Résultat : près de la moitié des Etats-membres voient leur système de secours menacé, dont la France. Une mesure complètement déconnectée de la réalité fait peser une lourde menace sur les quelques 200 000 volontaires français, en les forçant à choisir entre leur engagement altruiste et leur travail. J’ai donc attiré l’attention de M. Jean-Claude Juncker, Président de la commission européenne, sur cette situation absurde, avec l’ensemble des Présidents de groupe politique à l’Assemblée. Je travaille étroitement avec le Président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, le Colonel Grégory Allione, afin de protéger le système de secours français.