La vocation sanitaire et sociale de la Lozère est un combat légitime

11 mai, 2018 à 4:19 Publié par

Classés dans :,

Il ne lâche rien ! Depuis des semaines, le député de la Lozère Pierre Morel à l’Huissier, n’a de cesse que d’interpeller les pouvoirs publics sur l’avenir du secteur sanitaire et social de la Lozère que ce soit pour le maintien des lits dans les centres pour personnes en situation de handicap ou pour la préservation du maillage des maisons de retraite en Lozère.

Il en a fait part, de manière précise, à Sophie Pantel, Présidente du Conseil départemental, ainsi qu’à tous les Conseillers départementaux. Il n’est pas question pour lui de subir les diktats administratifs de l’ARS, le message a été très clairement passé au Premier Ministre et un audit national va être mené courant juin. La secrétaire d’Etat aux personnes handicapées doit venir en Lozère et la réunion préparatoire se tiendra début juin avec M. Vinquant, Directeur général de la Cohésion Sociale au Ministère de la Santé.

 

« Je ne céderai rien sur ce dossier. J’ai l’oreille du Premier Ministre et j’entends bien m’en servir. Nous n’allons tout de même pas accepter d’abimer ce qui a été fait ces 60 dernières années dans ce département en matière d’accueil de personnes en situation de handicap. Ce qui est vrai pour le handicap est également vrai pour les maisons de retraite. Nous avons fait le choix de petites structures de 40 lits en moyenne sur l’ensemble du territoire. On nous dit que l’EHPAD d’Auroux a connu des difficultés : la faute à qui ? Je pose la question.

C’est pourquoi le 15 mai je dépose une Question Orale à l’Assemblée nationale  pour avoir des réponses précises.

Dans ces dossiers, je sais la volonté de Jacques Blanc ainsi que de son directeur général Sébastien Pommier.  Je sais aussi que Sophie Pantel et le Conseil départemental veulent trouver des solutions. Nous sommes les uns et les autres attachés à la vocation sanitaire et sociale, il n’est pas question de perdre un seul lit dans ce département.

Le 24 juin, à 15h00, à Saint Chély, un concert se tiendra en faveur des personnes âgées et handicapées, concert animé par Nelson Monfort sur des musiques de Georges Brassens. Par ailleurs, un ouvrage sera dédié aux personnes en situation de handicap. Toutes ces actions ont pour objectif de montrer aux pouvoirs publics que tout un département sait se mobiliser pour sauver son secteur sanitaire et social. » estime l’élu lozérien.